Cumartesi, Mart 2, 2024
Spanish

Çiftçi-Sen en solidaridad co los sobrevivientes del campesines





L'Union des Paysans. Paysannes (ÇİFTÇİ-SEN) a distribué des aliments pour animaux entre le 11 et le 16 mars 2023 dans les villages d'Antakya, Defne et Samandağ pour montrer sa solidarité avec les campesinos qui ont subi des dommages dus au tremblement de terre et qui ont eu des difficultés à trouver des aliments pour leurs animaux et pour éviter qu'ils n'aient à vendre leurs animaux parce qu'ils ne pouvaient pas les nourrir.
 Comme on le sait, de nombreux villages ont été intégrés aux centres urbains en raison de l'expansion des habitations sur les terres agricoles, et Hatay est l'un d'entre eux. Suite à la loi métropolitaine, les villages sont devenus du jour au lendemain des quartiers des municipalités métropolitaines ; les entités juridiques des villages ont été supprimées. Les biens des villages ont été transférés aux municipalités ou à certaines institutions de l'administration centrale, les pâturages ont été détruits, ouverts à des projets urbains et industriels et privatisés, et les petits éleveurs ont été empêchés d'accéder à ces zones. Ces éleveurs ont été contraints de sous-traiter tous les intrants dont leurs animaux ont besoin. Le tremblement de terre a augmenté les prix des aliments pour animaux, a laissé les éleveurs, qui ont des difficultés à répondre aux besoins nutritionnels et de logement de leurs propres familles, dans une situation encore plus difficile, et les a obligés à vendre leurs animaux à des opportunistes au prix de rien. Afin de rester solidaire des paysans et de leur éviter de devoir vendre leur bétail, ÇİFTÇİ-SEN s'est rendu dans la zone du tremblement de terre pour distribuer des aliments afin de les aider à ne pas vendre leur bétail.
 L'aide financière annoncée par l'État ne couvre même pas une journée de nourriture pour les animaux et ne constitue pas une aide. De plus, on ne sait pas à qui elle sera donnée.
 DEMANDES URGENTES
 Il est urgent de restituer les prairies, les parcours et les pâturages aux entités juridiques du village,
 -Les petits éleveurs doivent pouvoir bénéficier de ces prairies et pâturages.
 -L'État devrait de toute urgence verser à ces paysans.paysannes des subventions en nature pour l'alimentation de leur bétail.
 En tant que ÇİFTÇİ-SEN, nous continuerons à nous battre pour les demandes des agriculteurs comme nous l'avons fait jusqu'à aujourd'hui. 
https://viacampesina.org/es/turquia-avanza-la-solidaridad-entre-campesinxs-tras-el-terremoto/
0 Paylaşımlar